Attention à la sur évaluation d’un bien

Par dans Actualités avec 0 Comments

Trop souvent, nous sommes confronter à des mises en vente de bien dont le prix a été surévalué par des négociateurs  désireux d’avoir de nouveaux mandats et de faire plaisir aux vendeurs !!

Le professionnel est débiteur d’un devoir de conseil et le code de déontologie du 28 août 2015 rappelle les devoirs de transparence dans les informations données et la nécessaire justification des estimations données.

Il découle donc des obligations légales, jurisprudentielles et déontologiques les recommandations suivantes :

  • Le professionnel devrait toujours évaluer un bien avant de conclure le mandat, en se fondant sur des comparables vendus, proches temporellement et géographiquement.
  • Le professionnel devrait pouvoir prouver avoir procédé à cette évaluation, donc par écrit, sans oublier la mention indiquant que cet avis de valeur n’est pas une expertise.
  • Le professionnel devrait, tout au long de la commercialisation, vérifier à l’adéquation du prix du bien au regard du marché, surtout en cas de fluctuations de valeurs.
  • Le professionnel devrait indiquer dans le mandat de vente le prix du bien estimé, comme un avertissement au mandant, le prémunissant de toute déception en cas de mise en vente à prix illusoire.
Partager
À propos de l'Auteur
Francine MURET

Muret Immobilier est une agence immobilière familiale, basée en Charente, à 20 kms au Nord d’Angoulême, fief de la reine Margot, entre Mansle, charmante ville traversée par la majestueuse Charente, et La perle de l'angoumois, La Rochefoucauld, la bien nommée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *